La Société de criminologie du Québec est au carrefour de la pratique professionnelle, de la recherche scientifique et de l'action communautaire en matière de justice pénale.

Le Logo de la Société de criminologie du Québec représente les trois grandes lignes de l'intervention en justice pénale: la prévention, l'administration de la justice et la resocialisation des contrevenants. Les triangles qui sous-tendent avec leurs formes et leurs couleurs contrastantes indiquent l'ouverture de la Société aux débats de quelque nature qu'ils soient pour faire jaillir des idées susceptibles de stimuler l'évolution du système de justice pénale.

Société de criminologie du Québec : logo

Mission

La Société a pour mission de :

  • contribuer à l'évolution du système de justice pénale; dans ses composantes policière, judiciaire et correctionnelle et à la modernisation des législations qui s'y rapportent;
  • favoriser les échanges et les débats entre tous les intéressés à l'avancement de la justice pénale;
  • contribuer à la formation et au perfectionnement des intervenants des secteurs public, privé et bénévole;
  • contribuer au développement d'approches communautaires tant sur le plan de la prévention que sur celui de l'intervention;
  • favoriser et encourager la recherche dans le domaine de la justice pénale et de la criminologie et réaliser des études ponctuelles.

Objectifs

Les activités de la SCQ gravitent autour de la réalisation des objectifs suivants :

1. Sur le plan de l'avancement de la justice pénale

Évaluer le système, ses rouages et son fonctionnement ainsi que les législations et politiques et leurs projets de réforme et ce, de façon à la fois analytique et critique;

entreprendre des consultations auprès des experts, des chercheurs, des praticiens et des membres de la SCQ pour être à même d'établir une position consensuelle sur les réformes à entreprendre;

prendre position et faire valoir les points de vue de tous ces milieux auprès des autorités législatives ou décisionnelles compétentes. Ceci peut prendre la forme de mémoires, représentations, conférences de presse, articles et autres moyens de communication.

2. Sur le plan scientifique

Stimuler et encourager la recherche dans les domaines touchant à la prévention du crime, à l'administration de la justice pénale, à ses alternatives et à l'intervention auprès des victimes et des contrevenants;

répondre à des besoins spécifiques sur le plan de la recherche;

assurer la plus large diffusion possible aux résultats de telles recherches par le biais de publications ou de l'organisation de congrès, colloques, journées d'étude et de formation;

Afin d'encourager la recherche scientifique, la SCQ attribue le prix BECCARIA. Ce prix est décerné à un chercheur ou une équipe de recherche qui a contribué de façon significative au développement des connaissances théoriques ou pratiques en matière de criminologie et d'administration de la justice.

3. Sur le plan de la formation et du perfectionnement de la pratique professionnelle

Contribuer à la formation des futurs professionnels en offrant aux étudiants et aux jeunes finissants des universités la possibilité de participer à des stages pratiques ou à des projets de recherche appliquée;

organiser des journées de formation destinées aux praticiens de tous les domaines touchant à la justice pénale;

offrir aux praticiens la possibilité d'échanger sur leur expérience et leur pratique quotidienne dans le double but du perfectionnement mutuel et de la mise en commun des connaissances et des problématiques;

permettre aux praticiens de prendre connaissance des changements intervenus aux législations et politiques pénales.

Un prix est attribué par la SCQ aux praticiens ayant rendu des services notoires: le prix NOEL-MAILLOUX est décerné à une personne œuvrant dans le domaine judiciaire, social ou communautaire, qui se serait distinguée par ses actions méritoires.

4. Sur le plan de l'action communautaire

Vulgariser et diffuser les connaissances;

participer à la mise sur pied, à titre expérimental et par moyen de recherche-action, de programmes de prévention, de réinsertion sociale, d'aide aux victimes ou tout autre service à la communauté;

stimuler les initiatives novatrices et offrir des services d'information, de formation et d'encouragement aux différentes ressources communautaires ou bénévoles.

Le site de la Société de criminologie du Québec n'est pas optimisé pour Internet Explorer 6 ou 7. Veuillez mettre votre navigateur à jour ici (Microsoft) ou ici (Google Chrome)