La Société de criminologie du Québec est au carrefour de la pratique professionnelle, de la recherche scientifique et de l'action communautaire en matière de justice pénale.

La Société de criminologie du Québec attribue, à tous les deux ans, des distinctions honorifiques destinées à souligner la contribution exceptionnelle de certaines personnalités ou organismes au domaine de la criminologie. Ces prix visent à favoriser le maintien d'une tradition d'excellence dans le domaine de la recherche et de l'intervention et à stimuler les initiatives novatrices.

 

Le prix Beccaria

Le prix Beccaria veut rappeler l'illustre marquis italien du Siècle des Lumières, dont les idées ont renouvelé la pensée criminologique contemporaine.

Ce prix a été établi pour distinguer un chercheur ou une équipe de recherche dont l'apport à la criminologie et ses alternatives a été remarqué aussi bien dans le domaine de la recherche fondamentale ou théorique que dans celui de la recherche appliquée, opérationnelle ou évaluative.

Le prix Hommage

Ce prix exceptionnel rend hommage à une personnalité du monde de la criminologie et de la justice pénale dont la contribution, tout au long de sa carrière, constitue un apport majeur à la science ou à l'intervention, dans quelque spécialité que ce soit. Tout en soulignant les réalisations passées du récipiendaire, le prix constitue aussi un encouragement à la poursuite de son œuvre créatrice.

Le prix Noël-Mailloux

Le prix Noël-Mailloux a été créé à l'occasion du 25e anniversaire de la Société de criminologie du Québec en l'honneur de son tout premier président. En plus de diriger les destinées de la Société de criminologie du Québec pendant ses deux premières années d'existence, le R.P. Mailloux a le mérite d'avoir grandement contribué à préparer l'avènement de cette jeune science au Québec.

Ce prix est décerné à un praticien du domaine de la justice pénale et de la criminologie, quel que soit son secteur de travail: judiciaire, correctionnel, social, communautaire ou autre, qui se serait distingué dans son milieu par des actions méritoires.

Le prix Coup de cœur

Ce prix vise à reconnaître les réalisations, l'implication et le dévouement d'une personne ou d'un organisme provenant d'un milieu différent de celui de la criminologie dans l'avancement de la justice pénale.

 

Les prix de la Société de criminologie du Québec veulent fondamentalement reconnaître l'excellence des candidats proposés, excellence pouvant se manifester par des actions méritoires, des œuvres écrites ou un rayonnement particulier ayant permis au candidat de se distinguer dans son milieu et d'être une source d'inspiration pour ses pairs.

Sa contribution doit néanmoins correspondre à l'un des deux domaines représentés par les prix et avoir eu des retombées sur le plan législatif, judiciaire, correctionnel, social, communautaire ou universitaire, tout en révélant un degré d'initiative ou de créativité remarquable.

 

Les candidatures doivent

  • être présentées avant le 1er septembre 2017;
  • être appuyées par au moins deux personnes;
  • traiter des éléments suivants :
    • identification du candidat;
    • identification du secteur de travail;
    • bref curriculum vitae;
    • description de la ou des réalisations supportant la présentation du candidat;
    • inclure toute annexe jugée pertinente.

Toutes personnes ou organismes intéressés à soumettre une candidature doivent donc, dans les délais prescrits, transmettre à la Société de criminologie du Québec un «dossier» conforme aux critères énoncés ci-haut.

 

Les procédures de dépôt et de remise

Envoyer le tout à :

Prix Biennaux
Société de criminologie du Québec
2000, boul. Saint-Joseph est
Montréal, Québec
H2H 1E4

Remise des prix : Les Prix sont remis lors du Congrès biennal de la Société de criminologie du Québec. Le prochain congrès se tiendra en 2017.

 

Prix Coup de cœur

2015
IDJE (Impact Dossier Juvénile École), Projet du Centre de placement spécialisé du Portage

2013
Mohamed Lotfi, Journaliste et réalisateur radio, Souverains Anonymes

Prix Hommage

2015
Guy Lemire, Professeur retraité de l'École de Criminologie

2013
Arlène Gaudreault, Criminologue, chargée de cours et présidente de l'Association québécoise Plaidoyer-Victimes

2011
L'Association des services de réhabilitation sociale du Québec

2009
Monsieur Clément Laporte, Coordonnateur, Centre d’expertise en délinquance des jeunes et en troubles de comportement, Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire

2007
Monsieur Marcel Fréchette, Professeur

2005
Monsieur Bernard Grenier, avocat conseil, Cabinet Schurman, Longo, Grenier

Prix Beccaria

2015
Stéphane Leman-Langlois, Professeur titulaire à École de service social de l'Université Laval (Québec) et Titulaire de la chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque

2013
Sylvie Frigon, Professeure titulaire, département de criminologie de l'Université d'Ottawa, et titulaire de la Chaire de recherche La prison dans la culture, la culture dans la prison

2011 
Benoît Dupont, directeur du Centre international de criminologie comparée (CICC)

2009 
Madame Natacha Brunelle, Professeure et chercheure, Département de
psychoéducation, Université du Québec à Trois-Rivières, Titulaire de la chaire de
recherche du Canada sur les trajectoires d’usage de drogues et les problématiques
associées

2007 
Monsieur Gilles Côté, Directeur, centre de Recherche de l’Institut Philippe-Pinel de
Montréal

2005 
Monsieur Gilles Rondeau, professeur titulaire, École de service social, Université de
Montréal

1999 
Monsieur Jean Proulx, professeur, École de criminologie, Université de Montréal

1997 
Monsieur Serge Brochu, professeur, École de criminologie, Université de  Montréal

1992 
Madame Danielle Laberge, département de sociologie, Université du Québec à Montréal

1990 
Monsieur Pierre Landreville, professeur, École de criminologie, Université de Montréal

1988 
Monsieur Richard E. Tremblay, professeur, Université de Montréal

1986  
Monsieur Pierre Tremblay, chercheur, Centre international de criminologie comparée, Université de Montréal

1984
Madame Micheline Baril, professeure, École de criminologie, Université de Montréal

1982
Monsieur Marcel Fréchette, professeur, École de criminologie, Université de Montréal

1980
Monsieur Yves Brillon, chercheur, Centre international de criminologie comparée,
Université de Montréal

1978 
Monsieur Maurice Cusson, professeur, École de criminologie, Université de Montréal

1976 
Monsieur Raymond Boyer, professeur, Université Mc Gill

1974 
Monsieur Marc Le Blanc, professeur, École de criminologie, Université de Montréal, directeur du G.R.I.J.

1972
Monsieur Denis Gagné, professeur, École de criminologie, Université de Montréal

1970
Monsieur Ezzat Fattah, professeur, École de criminologie, Université de Montréal

1968
Monsieur Brian Grossman, professeur de droit, Université Mc Gill

1966
Dr Richard Michaud, directeur de l'Institut Louis-Philippe Pinel de Montréal

1964
Madame Thérèse Limoges, professeure, Université de Montréal

1962
Madame Marie-Andrée Bertrand, professeure, École de criminologie, Université de Montréal

Prix Noël-Mailloux

2015
Stéphane Leman-Langlois, Professeur titulaire à École de service social de l'Université Laval (Québec) et Titulaire de la chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque

2013
Josée Rioux, Directrice générale, Regroupement des intervenants en matière d'agression sexuelle (RIMAS)

2011 
Claude Hallée, Fondation québécoise pour les jeunes contrevenants

2009 
Monsieur François Bérard, Directeur général, Maisons de transition de Montréal inc.

2007 
Monsieur Richard Lusignan, Chef de Service et du développement des activités
scientifiques en criminologie, Institut Philippe-Pinel de Montréal

2005 
Monsieur Guy Villeneuve, gestionnaire, Service correctionnel du Canada

2003 
Monsieur Michel Jasmin, juge, Chambre de la Jeunesse

1997 
Monsieur Daniel Marineau, directeur, Bureau d'intervention clinique et communautaire

1995 
Madame Jeannette Boisseau, praticienne des domaines de la justice pénale

1992 
Monsieur David Mc Cord, Conseil des Églises pour la justice et la criminologie

1990 
Monsieur Jean-Guy Morin

1988 
Monsieur Jean-Paul Careau, Établissement de détention de Québec

1986 
Monsieur Claude Lavoie, policier, Service de police de Laval

Prix Archambault-Fauteux

1999 
P.E.C.H. (Programme d'encadrement clinique et d'hébergement)

1997 
Monsieur Jacques Duchesneau, directeur, Service de police de la Ville de Montréal

1995 
CAVAC des Laurentides

1992 
Plaidoyer-Victimes

1990 
Monsieur le Juge Brian Dickson

1988 
Monsieur Jean-Claude Fortier, Ministère de la Sécurité publique et Maître Alain Manseau

1986 
Monsieur Samir Rizkalla, professeur, Collège de Maisonneuve et secrétaire général de la Société de criminologie du Québec

1984 
Commission de réforme du droit du Canada

1982 
Monsieur Marcel Trahan, juge, Tribunal de la jeunesse

1980 
Monsieur Gilles Gendreau, professeur, École de psycho-éducation, Université de Montréal

1978 
Monsieur Henri-Paul Vignola, directeur, Service de police de Montréal

1976 
Atelier du Gentilhomme (ex-détenus rembourreurs) à Québec

1974 
Monsieur Paul-André Rivard, directeur du Service de probation adulte à Montréal

1972 
Monsieur le Juge Yves Prévost

1970 
Monsieur le Juge Roger Ouimet

1968 
Maître Jean Martineau

1966 
Monsieur Maxwell Cohen, doyen de la faculté de droit à Mc Gill

1964 
Madame Thérèse Casgrain, sénateur fédéral

1962 
Monsieur Paul-Émile Léger, cardinal archevêque de Montréal

Prix Denis-Gagné

1999 
Organisme En Marge 12-17

1995 
Trio jeunesse

1992
Pierrette-Anne Boucher, Mouvement des Fiers actifs

1990
Madame Marie Savard, Tribunal de la Jeunesse

1988
Madame Brenda Wisenthal et son équipe du Conseil communautaire de médiation

1986
Monsieur Jean Lajoie, conseiller aux programmes au C.S.S.M.M.

1984
Messieurs Russell Williams, Michael Weil et Conrad Sauvé, intervenants du YMCA

1982
Monsieur Daniel Marineau, directeur du Bureau d'intervention clinique et communautaire

1980 
Monsieur Claude Labelle, directeur du Service de coordination des personnes désignées par le ministre de la Justice

1978 
Monsieur Raymond Jost, directeur, Bureau de consultation jeunesse

1976 
Monsieur Denis Boivin, Bureau de consultation jeunesse

1974 
Monsieur Claude Bussières, projet Alternative.

 

 

Le site de la Société de criminologie du Québec n'est pas optimisé pour Internet Explorer 6 ou 7. Veuillez mettre votre navigateur à jour ici (Microsoft) ou ici (Google Chrome)